© 2018 par madame bleu

" De toutes les activités créatrices, la danse est particulière parce qu'elle concerne la personne globale.

A travers la danse on peut éveiller, libérer, abstraire et donner forme aux sentiments, aux expériences, à la pensée. La danse unit ce qui est d'intérêt commun et ce qui d'intérêt collectif."

Myriam Skjorten, pédagogue

photo : Gaëlle Schwerdel

Ateliers autour de la pièce

"D'une Ligne à l'Autre "

oct-dec 2016

Dans le cadre du projet

EAC Beaume-Drobie

en collaboration avec FORMAT

Dans le monde de madame bleu, la danse est accessible à tous et toutes. Elle aime explorer des territoires où la création en général ne va pas de soi, voire est empêchée. Elle préfère les terrains à défricher, où l’art est une nécessité, aller vers ce et ceux qu'elle ne connait pas encore. Car là, il y a "quelque chose" à faire, une relation à construire pour faire émerger un élan créateur, spontané et vital.

 

"Il y a 10 ans, je comprends que je veux partager la danse qui m'anime et me lance dans une formation aux Rencontres Internationales de Danse Contemporaine, d'où je ressors diplômée d'Etat.
Depuis, je transmets et partage ce que j'aime faire et en particulier la composition instantanée et l'écriture dans l'espace public : un travail d'écoute de soi et de l'autre, sur l'espace et l'inattendu, pour faire naître un geste unique qui signe de façon singulière notre rapport au monde.

En Ardèche où je suis installée, j'accompagne régulièrement des amateurs adultes et enfants ainsi que des étudiants en parcours professionnels vers des projets de création chorégraphique.

J'attache une importance particulière à l'éducation artistique en milieu scolaire : au sein du pôle pédagogique de FORMAT, j'interviens chaque année dans le cadre du dispositif  "Classes qui dansent" ou au sein de projets de territoires d'Education Artistique et Culturelle."

Depuis 2017, ma formation en Analyse Fonctionnelle du Corps m'a permis d'affiner mes outils de transmission pour partager une conscience corporelle précise et profonde : une "anatomie en mouvement" que je prends plaisir à enseigner."

Champs d'interventions artistiques et pédagogiques :

Ateliers autour des créations. Madame bleu vous propose d'entrer dans l'univers chorégraphique de ses créations... Lors d'ateliers ponctuels ou de projets au long court, elle invite différents publics à s'initier aux fondamentaux de la danse de façon ludique et poétique.

> voir les ateliers proposés autour de la création d'Une Ligne à l'Autre

Ateliers d'anatomie en mouvement. Formé au Pôle Aliénor de Poitiers pendant 2 ans à l'Analyse du Corps dans le Mouvement Dansé, madame bleu propose des ateliers, stages et conférences d'anatomie appliquée au mouvement.

Ateliers en milieu scolaire - Dispositif Classes qui dansent. Depuis 2012, madame Bleu intervient chaque année en milieu scolaire, notamment dans le cadre du dispositif Classent qui dansent coordonnée par FORMAT. 12 séances par classes permettent de partager et traverser avec les enfants un processus de création chorégraphique qu'ils présenteront à l'issue du parcours artistique. En 2019, elle intervient dans les écoles de Montpezat et de Pont de Labeaume autour du thème du voyage.

> voir les autres écoles où madame bleu est intervenue.


Ateliers avec des personnes EXTRAordinaires, autour de nombreux projets de médiation :

Madame bleu forme un groupe de professionnel de la petite enfance du Pays Beaume-Drobie à mener des ateliers d'éveil à la danse avec les tout petits (en partenariat avec FORMAT). En 2019, cette rencontre se poursuit au sein du projet de création Bulles de Papier.

Elle accompagne un groupe de l'IME de Lalevade, en collaboration avec l'artiste Juliette Z.

En collaboration avec l'artiste Juliette Z, elle crée avec les femmes du CHRS de Payzac, le projet Le Théâtre de la Complicité, un projet mêlant chant et danse coordonné par FORMAT.

Autour de la création Rejoindre le Papillon de la Cie Solsikke et en partenariat avec le CNAR Quelques p'Art, elle intervient auprès de personnes âgées dans le cadre du projet "Fragilité mouvementée" dans les EPHAD du Nord-Ardèche.

Ateliers réguliers de pratique amateur. Depuis 2015, madame bleu co-construit avec Sophie Gérard un programme d'ateliers chorégraphiques ouverts à tous (coordonné par FORMAT), où elle intervient régulièrement avec d'autres artistes, les mercredis soir au Palabre (Aubenas) de 18h30 à 20h30.

Ateliers de création in situ. De 2012 à 2014, les mobilettes ont construit une chorégraphie in situ - la Visite Insolite et Mouvementée - dans le quartier Lancelot à Privas avec la participation d'un groupe d'habitants. En 2018 et 2019, madame bleu poursuit cette démarche de valorisation urbaine participative sur le quartier de Pont d'Aubenas, en collaboration avec le Centre Social au Fil de l'Eau, au sein du projet Belvédères.